Twittorama #3 : Genre sur le marché du JV, Mata Atari et un Game Over pour Microsoft ?

Par défaut

Qu’est-ce qui a bien pu agiter les médias vidéoludiques hier ? Lire la suite

Publicités

Twittorama #2 : Crash Bandicoot, Playstation TV, 3DS, Jeux vidéo + Porno ?

Par défaut

Qu’est-ce qui a bien pu se passer cette semaine dans la twittosphère vidéoludique ? Crash Bandicoot ferait peut-être un come-back… avec un lifting assez conséquent. Le marsupial aurait pris un sacré coup de jeune et des stéroïdes dans les bras. Jugé plutôt la photo ci-dessous. Un poster de Crash dans les studios Vicarious Visions, les développeurs de la franchise à succès Skylanders. De là à imaginer qu’après Spyro et son air juvénilement féroce, Crash fasse partie du casting du jeu, il n’y a qu’un pas. Lire la suite

Twittorama #1 : Adieu jeux d’occasion, Destination Playstation, #FeedThePatrick, Nintendo TT

Par défaut

Hello blog reader et bienvenu(e) sur ce post inaugural du Twittorama. Le principe est assez simple : chaque dimanche, je publie un billet composé de tweets qui ont retenu mon attention au cours de la semaine. C’est à la fois un récapitulatif des événements passés et ceux à venir. Enjoy ! Lire la suite

Pourquoi les gaming youtubers feraient d’excellents community managers

Par défaut

En fait la question est : En quoi les gaming youtubers sont d’excellents community managers ? Comment ça il n’y a aucune différence entre les deux questions ?

A l’heure où on prétend donner du crédit à nos chiffre Klout, on a tendance à oublier ce qui fait notre réputation sur la toile. En étant un minimum réaliste, ce n’est pas en deux temps trois mouvements qu’on peut se targuer de devenir « populaire ». La grande majorité des gaming youtubers (GY) ont une activité à côté de leur passion pour les jeux électroniques. Et je parle bien de passion, car rassembler une véritable communauté qui peut se compter en une dizaine de milliers, voir souvent en centaines de milliers de spectateurs demande beaucoup de temps, et de motivation. Et aussi quelques relations pour se faire connaître (cela passe avant tout par une reconnaissance de son activité par ses pairs évidemment, personne ne voudra vous donner un shoutout si vous youtubez de manière trop épisodique). Lire la suite